Activism

< Back to all posts
  • The following is a letter from a group of concerned NYC based musicians to our French friends who have considered abstaining this Sunday:

    Dear Friends,

    The election of Donald Trump has been, for us, a nightmare. We are writing because, seeing Le Pen’s growing numbers, and, listening to French debates around abstention, we are experiencing a nightmarish déjà vu. We hope you can benefit from our experience.

    Like many of you, many of us opposed Hillary Clinton’s neo-liberalism, and now oppose Macron’s. But the cure for neo-liberal oppression — in France, Britain, Hungary, or the US —is NOT the election of our respective National Fronts.

    We’ll let the academics debate the extent to which the racism, xenophobia, and authoritarianism of the TRUMP/FARAGE/LE PEN axis conforms to the tropes of historical fascism.

    We say: NO PASSARAN! And ask everybody to support A POPULAR FRONT to stop them. 

    There will be many opportunities – on the streets, at the point of   production, and at the ballot box --to prove to Macron that a vote against Le Pen was NOT a vote for his neo-liberal agenda.

    But this Sunday, FRENCH VOTERS HAVE AN OPPORTUNITY TO KEEP THE NATIONAL FRONT’S HANDS OFF THE LEVERS OF FRENCH STATE POWER.  

    PLEASE USE IT!

    NO TO ABSTENTIONS!
    NO TO LE PEN!

    YES TO A POPULAR FRONT AGAINST THE TRUMP/FARAGE/LE PEN AXIS.
    Yes, we need to fight corporate capitalism’s attack on our rights and livelihoods.
    But the idea that this fight will be made easier by the election of Le Pen is terribly wrong.

    This Sunday, you can stop them.

    YES TO THE CONTINUATION OF THE FIGHT FOR PEOPLE OVER PROFITS.

    No abstentions. 
No Le Pen.

    Love,
    Your Friends From NYC:
    Marc Ribot
    Jack Dejohnette
    Mary Halvorson
    Roy Nathanson
    Marco Cappelli
    Ches Smith 

    http://www.lemonde.fr/idees/article/2017/05/03/lettre-de-new-york-a-nos-amis-francais-qui-envisage-de-s-abstenir-le-7-mai_5121757_3232.html

    Une lettre à nos amis Français des États Unis qui ont envisagé de s’abstenir ce dimanche : 

    Chers amis, l’élection de Donald Trump a été, pour nous, un cauchemar. Nous vous écrivons parce que, vu le nombre croissant de supporters  Le Pen et en écoutant l’interview télévisé  de Mélenchon refusant  de supporter Macron, nous vivons un déjà-vu cauchemardesque. Nous espérons que vous pouvez bénéficier de notre expérience. 

    Comme beaucoup d'entre vous, nous avons opposé le néolibéralisme d’Hillary et maintenant nous nous opposons à celui de Macron. Mais le remède contre l’oppression néolibéral — en France, en Grande-Bretagne, en Hongrie ou aux États-Unis — n’est pas l’élection de nos Fronts national respectifs 

    Nous laisserons les universitaires débattrent de la mesure à laquelle le racisme, la xénophobie et l’autoritarisme de l’axe TRUMP/FARAGE/LE PEN est conforme aux figures du fascisme historique.

    Nous disons : NO PASSARAN ! Et demandons à tout le monde de soutenir le Front Populaire pour les arrêter.

    Vous aurez de nombreuses occasions – dans les rues, au point de production et dans les urnes--pour prouver à Macron qu’un vote contre Le Pen n’était pas un vote pour son agenda néo-libéral.

    Mais ce dimanche, les électeurs FRANÇAIS  vous avez  la possibilité d’arrêter que la main du Front National ne s’abatte sur les leviers du  pouvoir de l’état FRANÇAIS 

    S’IL VOUS PLAÎT UTILISEZ-LE !

    PAS D’ABSTENTIONS
    NON À LE PEN

    OUI À UN FRONT POPULAIRE CONTRE L’AXE TRUMP/FARAGE/LE PEN

    Oui, nous devons lutter contre l'attaque du capitalisme d'entreprise sur nos droits et nos moyens de subsistance.

    Mais l'idée que l'élection de Le Pen rendra cette lutte plus facile est terriblement faux.

    Ce dimanche, vous pouvez les arrêter.

    OUI À LA CONTINUATION DE LA LUTTE POUR LES PERSONNES SUR LES BÉNÉFICES.

    PAS D’ABSTENTIONS. NON À LE PEN.

    Amicalement,
    Vos amis de New York :